ACTUALITÉS

L’ailière Mélissa Mendes pose ses valises à Limoges !

Première recrue annoncée. Il s’agit de Mélissa MENDES. Une joueuse poste 3 qui a de l’expérience en France et à l’étranger et qui vient à Limoges sur un double projet, joueuse et étudiante en formation pour passer son BPJEPS. Le coach et le club ont répondu rapidement. Elle arrive en qualité de non mutée, après une saison off, ce qui apporte un plus technique pour la construction de l’équipe. Bienvenue à Mélissa qui nous a accordé une interview.

A propos des recrues, nous continuons les contacts et nous annoncerons les signatures au fur et à mesure.

 

Le coach m’a donné sa confiance et un rôle dans l’équipe…

Limoges ABC : Quelles sont vos motivations principales à rejoindre le Limoges ABC cette saison ?

Mélissa Mendes : Ce qui m’a beaucoup motivé au Limoges ABC était de pouvoir intégrer un club avec un projet très intéressant, sportivement et extra sportivement (formation). Les structures du club me plaisent. Le coach et les dirigeants sont très motivés pour la saison prochaine. J’ai une amie qui va sûrement signer dans le club, cela m’a beaucoup motivé aussi. Je pense que cela va être une très belle aventure.

Limoges ABC : Et vos attentes ? Basket bien sûr et formation aussi ? En bref, quelle année et saison attendez-vous ?

Mélissa Mendes : Mes attentes sont dans un premier temps de lier basket et extra basket ! Je vais m’entrainer et jouer tout en passant ma formation BPJEPS. Je serai un peu dans une ambiance de collège américain avec le basket et les cours. Le coach m’a donné sa confiance et un rôle dans l’équipe et je ferai de mon mieux pour ne pas le décevoir et apporter un plus à l’équipe. J’attends de cette saison que l’objectif fixé par le club se réalise. Et du côté extra sportif, c’est obtenir mon diplôme à la fin de la saison.

Limoges ABC : Quel est votre itinéraire basket ? Vous avez commencé où ? Vous avez joué aux Etats-Unis notamment …

Mélissa Mendes : J’ai commencé le basket à l’âge de neuf ans à Evreux Nétreville (Normandie). Passant par le Pôle espoir, j’ai joué en championnat de France Minime et Cadette. Je suis passée par le Centre de formation d’Arras et de Villeneuve-d’Ascq où j’ai intégré leur équipe cadette et leur équipe première, en NF1 pour Arras et en LFB pour Villeneuve. Par la suite j’ai joué à Nice en NF2 et à Evreux EAC en NF2 avant d’obtenir mon baccalauréat et aller aux Etats-Unis.

Je suis arrivée aux Etats-Unis en 2009 dans la ville de Niceville où j’ai intégré l’école de Northwest Florida State Collège pour deux ans. Ce fut une super expérience, avec un grand changement par rapport à la France. Nous avions entraînement du lundi au vendredi et match le samedi et/ou le dimanche. Les entraînements se faisaient de 6h du matin à 8h. On enchainait avec les cours à 8h30, donc 30min pour la douche et le petit déjeuner. Le midi après les cours, entrainement de 14h à 17h30, voire 18h si on ne s’entrainait pas bien ou que le coach n’était pas satisfait. C’était un rythme à prendre et je me suis plutôt bien intégrée. Les efforts physiques n’étaient pas les mêmes mais on s’y habitue.

En 2011, j’entre à l’université de Texas et El Paso (UTEP), c’est l’école du Film de Glory Road. Je fais deux ans là-bas. Nous avons été championnes de notre conférence C-USA. Puis nous avons participé au tournoi national de NCAA. Super expérience aussi. En ce qui concerne les entrainements, c’était comme à Niceville. Ensuite, retour en France de 2013 à 2015, j’ai effectué deux saisons au Havre en LF2. Puis je suis repartie, en Suède en Ligue 1 l’année suivante (2015-2016) et en Angleterre en 2016-2017. Sans club en 2017-2018, j’arrive à Limoges après une saison basket off.

Témoignage du coach

Régis RACINE : « Mélissa est avant tout une joueuse d’expérience qui a parcouru le championnat de Ligue 2 par le passé. Son leadership naturel lui sera demandé sur la longueur de ce championnat de NF2. Elle sera notre titulaire au poste (3) version 2018-2019. Un jeu complet des deux côtés du terrain et beaucoup de punch dans son basket apporteront un équilibre à notre effectif 2018-2019. »