ACTUALITÉS

Lolly Ndiaye va quitter le Sénégal pour venir à Limoges

Lolly Ndiaye est l’une de nos deux recrues étrangères. C’est la première fois qu’elle quittera le Sénégal et sa (grande) famille. A huit jours de la reprise, le lundi 6 août, Lolly nous a confié ses impressions.

Aider l’équipe à défendre et à gagner

Limoges ABC : Quel est ton itinéraire basket ? Tu as commencé où ?

Lolly NDIAYE : J’ai appris à jouer au basket à l’ASFO, un centre de formation de Dakar. Je suis entrée à l’ASFO à 16 ans. Plusieurs formateurs m’ont accompagné et m’ont permis d’acquérir des bases solides et comme je m’y sentais bien, j’ai effectué depuis tout mon parcours dans le même Club.

LABC : C’est la première fois que tu pars du Sénégal, quelles sont tes motivations ?

LND : Oui, c’est la première fois que j’ai entamé des démarches pour rejoindre un autre championnat et que je quitte le Sénégal. Mes motivations : challenger. Travailler dans un nouvel environnement et certainement découvrir d’autres méthodes qui vont me permettre de progresser encore.

LABC : Pourquoi as-tu choisi de rejoindre le Limoges ABC ?

LND : J’ai rejoint le Limoges ABC après plusieurs échanges avec mon agent, Ahmadou Keita. C’est lui qui m’a expliqué le projet du club et m’a parlé du coach qui a la même philosophie que les coaches à L’ASFO. Ils sont très présents auprès de leurs joueurs ou joueuses et aussi ils sont très impliqués dans le travail individuel. C’est exactement cela qu’il me faut pour continuer à progresser.

LABC : Quelles sont tes attentes ? Quelle année et quelle saison attends-tu avec Limoges ?

LND : Je suis plutôt pressée de retrouver mes coéquipières et j’espère aider l’équipe à défendre et à gagner et que ensemble nous allons réaliser une bonne saison à la hauteur des ambitions du club et aller le plus loin possible.

LABC : As-tu une grande famille, des frères et sœurs qui jouent au basket ?

LND : Au Sénégal, on a tous une grande famille. La famille va toujours au-delà de papa maman et les enfants. Mais je suis la seule à pratiquer le basket comme sport.