ACTUALITÉS

NF1 : Camille et Clémentine, avec une équipe qui prend forme

Les championnats ont été interrompus le 14 mars. Après huit semaines de confinement et une crise sanitaire majeure, nous ne savons pas quand nous pourrons remettre les pieds sur les parquets ni si la saison 2020-2021 reprendra en temps et heure (19 septembre) sans problème. Cette situation va laisser de durables cicatrices dans le sport, professionnel ou amateur, et les sports collectifs sont directement impactés. Mais pendant l’incertitude, les travaux continuent !

Avec ce déconfinement progressif que nous souhaitons responsable et maitrisé, nous publions aujourd’hui une première annonce de renouvellements et de signatures en NF1. Comme chaque année, nous communiquons uniquement les accords validés. Les autres viendront plus tard. Notre équipe se construit dans la durée.

Un staff technique stable et expérimenté

Les deux coachs, Régis Racine et son assistant Romain Leclaircie, seront de nouveau aux manettes de la NF1 la saison prochaine. Notre préparateur physique, Jean-Christophe Lamargot, « est ravi » de continuer lui aussi l’aventure. C’est un bel atout pour avancer, en équipe, avec un staff expérimenté et solidaire. Nous reviendrons dans les prochains jours en interview avec chacun d’eux sur les objectifs et les ambitions de cette saison.
Coach NF1 : Régis Racine // Assistant NF1 : Romain Leclaircie // Préparateur physique NF1 : Jean-Christophe Lamargot

Les signatures confirmées (équipe NF1)

La capitaine, Mélissa Mendes (poste 2-3, 1,78 m, 1988), arrivée en 2018, repart avec le Limoges ABC après deux saisons qui ont donné totale satisfaction au coach, Régis Racine : « Mélissa, c’est notre force tranquille et co-capitaine, la souche de cette équipe durant deux ans, par sa présence et par ses actes. Construire, c’est d’abord penser à elle, on en ressort que des qualités. Mon objectif sera de lui donner l’opportunité de mettre en lumière ses qualités intrinsèques. Nous continuons l’aventure et je ne m’en porte pas plus mal ! »

Linda Bousbaa (poste 1, 1,64 m, 1991), revenue avec beaucoup de plaisir au club l’an dernier après quelques années de dépaysement et un arrêt d’un an, à la suite d’une blessure, confirme sa signature. « De la continuité, pour apporter toute son expérience. Un socle important pour ce nouveau groupe. » se félicite le coach Régis Racine, très satisfait d’une saison dernière qu’il qualifie de « remise à niveau » de la meneuse.

Johanna Breuil (poste 1-2, 1,67 m, 2000), la jeune meneuse arrivée en 2015 d’Aurillac, reste avec nous. Johanna est devenue une presque limougeaude, aurillacoise en confinement bien sûr …, et le coach attend d’elle « de la confirmation et de la progression dans mes demandes. Je maintiens ma confiance. » Johanna aura aussi un rôle important à la mène de l’équipe NF3, à l’identique de la saison dernière.

Pas tout à fait nouvelle dans le groupe, la périgourdine Samantha Peytour (poste 5, 1,87 m, 2002), U18 Elite l’an dernier avec l’équipe de Romain Leclaircie, auteure de quelques piges en équipe première, arrive cette fois avec un statut de joueuse NF1, pour pouvoir progresser à ce niveau. Régis Racine : « Elle doit grandir et servir de « vitrine » pour ses anciennes coéquipières. ». Un beau challenge.

Les signatures confirmées (NF3 et NF1)

La structuration de l’équipe sera précisée au fur et à mesure. Le groupe NF1 sera élargi par le coach à des joueuses de confiance qui auront aussi des missions importantes sur l’équipe NF3.

Amélia Moukoko (poste 4, 1,78 m, 1998) est arrivée au club en 2015 en U18 Elite, comme Johanna. Elle est donc elle aussi un témoin de l’histoire du Limoges ABC, passée des U18 Elite à la NF3 et bien sûr à la NF2 avec un Titre de Championne de France (2019) et à la NF1 où elle a fait plusieurs piges intéressantes, notamment en fin de saison dernière. Elle doublera NF3-NF1.

Aïcha NDir (poste 3, 1,80 m, 2002) est arrivée l’an dernier en provenance de la NF2 de Nantes Rezé (Centre de Formation) et a intégré le groupe NF1 tout en jouant en U18 Elite et en NF3. Pour sa première saison en seniores, elle doublera NF3-NF1 avec, comme cette année, un double projet avec sa formation Paces à l’Université de Limoges.

Deux arrivées confirmées (équipe NF1)

Camille Cabaton (poste 2, 1,73 m, 1992) est la première bonne nouvelle de cette avant saison. La joueuse de LF2, native de Haute-Loire, a fait ses classes en Championnats de France pendant cinq ans à Montbrison (de la NF3 à la LF2) puis à Toulouse (LF2 également, play-offs) puis à La Glacerie (LF2, 2018-2019). Elle se blesse (rupture des ligaments croisés en mars 2019), reprend l’entrainement le 9 mars 2020 avec un club de LF2 et puis … le coronavirus stoppe les championnats. « Mon objectif est de pouvoir performer, aussi bien en attaque qu’en défense, et d’apporter mon expérience à l’équipe. » Camille nous dira pourquoi elle a choisi Limoges dans une interview à paraitre en début de semaine. En attendant, le coach s’en réjouit : « C’était une volonté pour ma part d’avoir une joueuse touche à tout, revancharde, agressive et impulsant une énergie naturelle, Camille est un maillon indispensable pour mon nouveau dispositif. »

Clémentine Chauveau (poste 4, 1,87 m, 2002) va faire ses grands débuts en NF1. La jeune intérieure, qui n’a pas encore 18 ans, est pleine de promesses. Venue de Roche Vendée Basket où elle évoluait dans l’équipe NF2 (Centre de formation), elle est bien connue de Régis Racine qui a souhaité l’intégrer à son groupe : « C’est une joueuse en fin de cursus de formation. J’ai eu la chance de pouvoir évaluer sa progression chaque intersaison. Elle rentre parfaitement dans le profil de joueuse que je souhaite pour notre équipe. »

Deux départs confirmés

Après deux belles années, et un titre de Championne de France en tant que capitaine de l’équipe NF2, co-capitaine cette saison en NF1, Questeline Célestin quitte Limoges. Nous la laisserons, dans une interview à paraître, annoncer son nouveau club et son nouveau challenge. Son coach gardera le contact, à n’en pas douter, et la suivra dans ses futurs projets. Il lui rend déjà un bel hommage : « Questeline est et restera indélébile à notre réussite et notre retour en lumière sur ces deux dernières années. »

Et de deux départs, avec notre serbo-canadienne Silvana Jez. Elle n’a pas mis longtemps à séduire le public de la Salle Mu’ par son large sourire et sa bonne humeur communicative. Siki est partie de Limoges dès les premiers jours du confinement. Actuellement en famille au Canada, elle sait que Limoges est une terre d’accueil. Régis Racine : « Elle était aussi dans la continuité, un fait rare, les étrangères passant souvent aussi vite qu’elles n’arrivent. Elle était de toutes les batailles pour notre reconquête depuis deux ans. On s’attache souvent aux gens qui portent le sourire sur elle, une fraicheur de vivre que l’on n’oubliera pas ! »

Huit joueuses annoncées et d’autres signatures qui devraient arriver prochainement. Le Limoges ABC se présentera en bon ordre et avec ambitions. Dans les prochains jours et jusqu’à fin mai au moins, nous allons vous présenter les joueuses, donner la parole au coach et à ses assistants, annoncer au fur et à mesure les nouvelles recrues. Chacune d’elles travaillent déjà pour gommer, autant que possible, une période de plusieurs mois sans basket. Mais déjà, semble poindre une belle envie d’en découdre. Soyons ambitieux et innovants. #AllezLABC

11 mai 2020 – Photo : de G à D, Clémentine Chauveau et Camille Cabaton